LIVRAISON GRATUITE AU ROYAUME-UNI SUR TOUTES LES COMMANDES PLUS D'INFOS

Panier

 
  • Votre panier est vide!

    Let's change that.

La Nissan S15 AF Super Silhouette : l'histoire complète -

La Nissan S15 AF Super Silhouette : l'histoire complète

Friday 15 July 2022

Vous l'avez peut-être vu lors des salons, et vous l'avez certainement vu sur le net, mais voici l'histoire complète de notre dernière version.

En termes de folie pure, il n'y a rien d'autre tout à fait comme ça!

Il est sûr de dire que nous ne sommes pas étrangers aux constructions de projets complexes et de haut niveau ici chez Auto Finesse. En fait, nous avons pris des voitures, des camions, des vélos et des scooters (et même une conversion de remorque AirStream) provenant de presque tous les continents au cours des dernières années, et ils ont tous été infiniment populaires sur la scène du spectacle, la plupart eux brisant Internet au fur et à mesure.

Mais, il faut dire qu'il y a du spécial, et puis il y a vraiment du spécial et le dernier projet que vous avez probablement vu passer de show en show ces dernières semaines, c'est résolument ce dernier. Notre Nissan S15 est déjà apparue dans toute l'Europe, lors d'une énorme tournée impromptue, remportant des trophées lors des prestigieux Players Classic à Goodwood et Ultrace en Pologne. Il a même été - littéralement - mis sur un piédestal pour le Liberty Walk Stand lors du très exclusif Goodwood Festival of Speed.

Naturellement, il y a eu une tonne de questions de la part des adeptes du projet. Tous les pourquoi habituels ? Quoi ? Et comment ? Il y a également eu plus d'un couple de commentaires et d'opinions des deux côtés de la clôture. Mais qu'est-ce que c'est en fait ? Un dragster ? Une voiture d'exposition ? Une arme de piste, d'alpiniste ou une pièce patrimoniale ? La vérité est que c'est tout cela et bien plus encore.

Avant tout, et peut-être le plus important de tous, ce que fait la construction est de gratter une démangeaison de longue date pour l'AF. L'écurie automobile japonaise est célèbre depuis des décennies pour avoir lancé certaines des créations les plus folles de la scène automobile, ce qu'ils font est un style, ou même un mélange de styles, qui est complètement différent des voitures locales que vous trouverez dans L'Europe ou les États-Unis. Pour les voitures japonaises, les dingues sont vraiment dans le sang, et ce que James - le patron de tout ce qui concerne Auto Finesse - avait en tête dès le départ était LA voiture pour apporter une tranche de folie totale à la collection de projets.

Nous avons d'autres icônes japonaises sur la flotte AF bien sûr, mais avec la Yaris GR et la R32 Skyline GT-R ayant le meilleur des meilleurs en termes de modifications, mais restant finalement raisonnablement, pour ne pas dire délibérément, subtil (pour l'instant en tout cas ) le S15 a été assemblé comme quelque chose d'entièrement différent. En fin de compte, nous avons tout mis en œuvre pour réaliser non seulement une construction épique, mais une qui rassemble de nombreux grands noms et légendes de l'industrie japonaise du tuning. Ceux qui connaissent leur métal japonais savent juste que cette voiture est légitime - et de plus, elle est conçue pour être utilisée et abusée à l'avenir. Il y a beaucoup de voitures avec ce genre d'héritage qui sont tombées au bord de la route, couvertes de poussière, rouillées, inutilisées. Ce n'est pas ce que nous voulions pour cette voiture. C'est une histoire d'évolution, prendre une voiture légendaire qui n'avait pas été vue depuis de bonnes années, la réinventer et la remettre sous les feux de la rampe…

Trouver la voiture de base parfaite

James, nous a-t-on dit, avait cette construction en tête depuis un bon moment maintenant. En fait, il avait gardé un œil sur la voiture de base S15 parfaite, à peu près depuis l'achèvement de la Skyline l'année dernière. Comme nous l'avons dit, c'était pour gratter la démangeaison, peut-être même le besoin physique, de quelque chose de complètement fou. Nous avons bien sûr quelques voitures folles assises à la Detailing Academy, mais rien d'aussi extrême que celui-ci.

La recherche d'une voiture de base a été plus longue et ardue que jamais. Les S15 ne sont pas vraiment difficiles à trouver, même maintenant 20 ans après leur dernière production. Mais mettre la main sur un bon pour ce projet particulier ? Eh bien, c'est une autre histoire. De nombreuses voitures ont été envisagées en cours de route, dans tous les états de réparation, et avec tous les prix ridicules, ces choses semblent commander pour démarrer. Mais une voiture à laquelle James revenait sans cesse était une nouvelle importation de nos amis de Harlow Jap Autos - une S15 de zéro yon et de traînée construite à l'origine par le légendaire magasin Endless à Hyogo-ken, au Japon.

En fait, cette voiture est un peu plus que cela, c'était à une époque leur propre voiture de démonstration "sans frais épargnés" et, pour ceux qui le savent au moins, Endless est l'un des spécialistes les plus renommés des courses de dragsters qui ont aidé pour lancer la scène des courses en ligne droite au Japon. Dans les années 90, ils ont réuni certains des coureurs les plus rapides du marché, et ils continuent encore aujourd'hui à construire des GT-R de grande puissance et homologuées pour la route et pareil. C'est un nom japonais emblématique avec HKS et Top Secret.

Sugino-san et son équipe n'ont jamais été opposés à couper le meilleur de Nissan dans la quête de la perfection sur le dragstrip, il y a même eu quelques coureurs célèbres qui sont passés sous le couteau dans la campagne japonaise au fil des ans. Cette S15 particulière était en fait une voiture assez célèbre à l'époque aussi. C'était aussi l'un des plus rapides, complétant des quarts de 9 secondes dans tout le Japon sur le Strip et apparemment dans la rue. Vous savez juste que vous êtes face à une arme sérieuse lorsque vous voyez un support de plaque de poids dans le coffre, un siège unique au milieu et un moteur massivement spécifié qui tourne au-delà de 9000 tr/min à l'avant, hein ?

Comme tous les tuners sérieux, Endless a fini par passer à autre chose. Une fois qu'elle a fait son travail, cette Silvia de construction professionnelle est tombée dans l'obscurité au profit d'une série de nouvelles voitures de démonstration, assise pendant quelques années avant d'être achetée par HJA et amenée au Royaume-Uni comme quelque chose de nostalgique, bien que pleinement travail, pièce de musée. Telle est la convoitise en Europe pour ce genre de patrimoine, on pourrait penser qu'une voiture aussi légendaire aurait été rapidement achetée ici aussi. Mais la vérité est que peu de gens utilisent un dragster de 950 ch homologué pour la route, et il est resté assis pendant un bon moment avant que James ne voie l'opportunité de l'utiliser comme voiture de base pour le projet AF ultime.

Bien sûr, personne n'a pris cette décision à la légère. C'est une voiture avec un statut légendaire après tout. Mais, plutôt que de le voir devenir inutilisé, prendre la poussière dans une collection privée, il y avait la possibilité de le réinventer. Et ça, il faut le dire, c'est la manière japonaise. Les accordeurs de renom au Japon n'hésitent pas à prendre une voiture légendaire et à l'adapter à leurs besoins, et de cette façon, nous pensons que les gars d'Endless aimeraient voir une de leurs voitures réinventée pour une nouvelle génération. Il ne fait aucun doute que pour certains, c'est une construction controversée, et pour d'autres, c'est inspirant - tout ce que nous savons, c'est qu'il s'agit d'une voiture qui a juste besoin d'être utilisée, c'était tout l'intérêt quand ils l'ont construite dans les années 2000.

Mais encore une fois, cela n'a pas fait de mal que celui-ci soit livré avec une spécification de moteur tout simplement immense, notamment un moteur 2.2 entièrement forgé avec une boîte séquentielle HKS, 200 ch supplémentaires de gaz hilarant et un turbo T88 aussi gros que votre tête. Se rapprocher de 1000 ch à partir d'un SR20 à 4 pots n'est pas une mince affaire, et c'est avant même que vous ne pensiez à prendre la décision courageuse de feuilleter le nitreux. Ces sortes de bouffonneries sous le capot coûteraient plus de 100 000 à construire de nos jours… et nous ne parlons pas non plus de yens !

Le truc, c'est que des travaux majeurs allaient être nécessaires. Alors que la voiture était raisonnablement propre pendant deux décennies d'abus, elle n'était adaptée qu'à son objectif initial - aller extrêmement vite en ligne droite. C'est là que réside le problème. Une spécification de traînée ne se traduit pas nécessairement par ce qui est nécessaire pour un projet AF suprême sur la route ou sur la piste. Les contraintes sur la voiture, ainsi que d'autres considérations vitales comme les virages, l'arrêt et la sécurité, sont complètement différentes. Notre projet devrait être construit pour plusieurs disciplines, y compris, pas seulement les courses de dragsters, mais aussi le travail sur piste, l'escalade et bien sûr un look incroyable sur notre stand entre les sorties de sport automobile. Et, quand on y pense, c'est comme prendre une voiture de tourisme professionnelle et décider de l'adapter au Rallye Dakar. Nous avions peut-être la puissance, mais une immense série d'améliorations du châssis et du style était de mise…% 26nbsp;

Mettre la bête en cage

Ainsi, la mise à niveau du châssis avec une cage entièrement soudée était la première préoccupation. Un simple dash-dodger boulonné peut suffire si vous le placez dans le mur sur la bande, mais cela ne va pas couper la moutarde avec toute cette puissance sur la piste. La même chose peut être dite pour un simple ensemble de coilovers, de slicks de course de dragsters et d'une configuration de frein qui était à peu près d'origine - pas ce que vous appelleriez idéal pour nos besoins.

À peine la voiture avait-elle été introduite dans la Detailing Academy (après quelques épuisements obligatoires, naturellement) que l'intérieur et le tableau de bord étaient prêts à être transportés vers SW Motorsports pour une cage de sécurité complète conforme aux spécifications de la FIA.

Avec des décennies d'expérience, ces gars sont les maîtres de la conception et de la fabrication de châssis, et la cage unique conçue par ordinateur qu'ils ont assemblée pour nous et soudée en place peut sembler folle (et gardera certainement le conducteur en sécurité s'il finit par se retrouver sur le toit) mais la vraie histoire ici est sa capacité à rigidifier complètement le châssis en triangulant tous les points principaux à l'intérieur - en d'autres termes, c'est la première étape pour en faire une véritable voiture de course.

Cette cage est ce qui donne à la structure finale sa force lors de la frappe de trucs sinueux, mais elle abrite également l'un des ajouts les plus fous au projet - un ensemble complet de vérins à air de style LeMans. Ces quatre vérins pneumatiques travaillent ensemble pour soulever toute la voiture, la maintenant en place pendant de longues périodes, sans tordre le châssis, permettant des changements de roue rapides comme l'éclair. Vous branchez simplement la bouteille d'air comprimé Krontec et elle monte. C'est assez pratique aussi, avec les plans de style de cette voiture, nous savions dès le départ qu'obtenir un cric sous celui-ci serait un peu difficile. Quoi qu'il en soit, les vérins pneumatiques doivent être attachés à la cage à des points stratégiques du châssis et ceux-ci ont été fabriqués et installés de manière experte par les gars de SW avant de nous renvoyer la voiture, prête à prendre soin de l'extérieur.% 26nbsp ;

What about the styling?

Now, with the interior evolving from door-slammer dragstrip weapon to something you'd find on a pure race-bread track car, the outside simply had to do the same - it had to be taken to the next level!

Of course, there's no surprises that the original Endless drag car was built purely to be fit for purpose in terms of styling, in fact, aside from a set of overfenders on the rear and an aftermarket front bumper there wasn't any. It's no secret that James wasn't a fan of the look, so the AF evolution would have to be something completely different to just about every other S15 out there. It had to scream race car, but at the same time, remain respectful to what is already a legendary car. The answer came with an ultra-rare kit from another Japanese icon - Liberty Walk.

Kato-san and co are renowned for putting together some of the maddest body styling on the planet, making them perhaps the hottest name in styling over the past few years. You literally can't wander around the world's biggest shows for more than 3-seconds without falling over a GT-R, McLaren, Lamborghini or Audi R8 sporting one of their creations. This kit though, is the most special of them all, because developing it was a passion project that harks back to their roots.

The main man, Kato-san, has been on the scene for decades and decades, building some of Japan's most famous street and race cars long before bolt-on overfenders on supercars became one of the world's most fashionable accessories. His own collection of classics, including a couple of rather legendary Bosozoku-style Hakosuka and Kenmeri Skylines, is a sight to behold in itself. But the Super Silhouette kit range he designed more recently - first for the LBWK R34 Silhouette Skyline and then for their own 200SX S15 - is not only inspired from genuine Group 5 race cars back in the day but, it's a super-rare - like 40-grand a pop rare - kit that's not one for mass production, each is certificated and made bespoke for each customer. In fact, there's only one other S15 in the world with this particular kit - and it's Kato-san's own car!

And sure, it's not cheap, but that's adds even more to the race flavour. It's the old story, right? The only way to end up with a fortune in motorsport, is to start with an even bigger fortune. What with true racing pedigree being a huge part of this build, James thought there could be nothing better than styling inspired by the 570bhp Nichira Silvia S12 Group 5 Nissan from the early 1980s (originally piloted by Japanese racing icon Kazuyoshi Hoshino). And he was right, what you're looking at here is simply a modern interpretation for a more up-to-date Silvia derived from a car that saw the track 20-years before the S15 had even been dreamt up at the Nissan factory.

We worked closely with guys at Liberty Walk Europe to have our umpteen-piece kit specially manufactured in Japan and shipped to their premises in Northampton, and pretty soon we found ourselves building the very first Liberty Walk Super Silhouette S15 not just in Europe, but anywhere outside of Japan.

Putting together the jigsaw

So, we had the cage and we had the styling, and now it was time to meld it all together into one awesome race car. This, it almost goes without saying, needed an expert paintwork specialist well-versed in creating LBWK cars. Rather sensibly we opted for the paint shop that Liberty Walk Europe make their first port of call when putting together their own demo cars - ColourKraft in Northampton.

The process - even though a big reveal at Players Classic was looming on the horizon - couldn't be rushed. This isn't just a useable motorsport car after all, it had to be a show car with perfect panel gaps and concours-level paintwork. Unlike many a race project out there, this multi-purpose creation couldn't be a little rough round the edges, it may add to the charm on plenty of racers that rarely get seen up close, but it won't win you any points in the show and shine arena.

All this meant that the team at ColourKraft had to test fit the kit, make any adjustments for fuel caps and the like, and repair any dings on this for already-modified and well-used drag car. The whole thing had to be fully prepped inside and out before even thinking about filling up the paint gun. A long and thankless task we have no doubt.

They also had to mask and paint the cage, before giving everything else the final few coats of the whitest of white hues - Ford Frozen White. Suffice to say that there's multiple stages involved here, with many parts being painted off the car and refitted to ensure perfection, even on the bits you can't see. 

Those little (and not so little) extras.

In fact, the S15 coming out of the booth at ColourKraft seemed to be just the start. Cutting the dashboard around the cage, plumbing in the nitrous system and air jacks, and fitting a duo of new race batteries so we could actually run a passenger seat were all tasks that had to be completed before it left the building… and, dare we say it? Maybe they were the most straightforward ones.

There was also the small matter of further modifying the chassis for both track and showtime use, first with a huge set of custom machined KSport brakes, and then a full air ride kit. Yes, that's right, this car not only stops on a button but it's running air for super-lows at the shows!

The suspension setup in question is a mix of some of the biggest names in the slamming cars business, specially put together by the parts specialists at The Performance Company. It includes AirRex struts, a super compact AccuAir tank with an integrated compressor and Air Lift Performance 3P management - a mashup like none other we think you'll agree. And, whatever you think about air on a race car (and let's not forget that NASCAR were doing it as far back as the 1950s) we all know that nowadays the top-end of the air ride market is thoroughly track tested for the very best performance. But, even so, our air setup can also be swapped out in minutes for a set of even more motorsport-focused BC ER Series coilovers, which come with external reservoirs and all the trimmings for the most extreme track work. This is, after all, a car built for purpose… and, come to think of it, those the air-jacks come in mighty handy every time a quick pit-stop fiddle underneath the arches is in order.

Speaking about what's under those huge wide arches, another one of the more mouth watering additions is the equally huge custom forged Rotiform WGR-M wheels shod in super chunky Nankang AR1 race rubber. Suffice to say that this kind of epic widebody styling comes the need for girth and a silly-low offset that doesn't quite come off your average shelf, even for the biggest wheel brands. That and the original drag rims and 315 Hoosier drag radials aren't exactly what you'd call an all-round motorsport setup. Custom made was the only way to go here so instead we turned to WheelPros Europe to order our new rims which would be custom-machined, built up and shipped directly from Rotiform in the USA.

But, it's not just about the big additions like the wheels, or those jaw-dropping BRIDE seats and Schroth 6-point harnesses (sourced by the rare import part specialists at Co-ordSport), and the sparkling new Liberty Walk Steering Wheel, there's plenty of details that may go unnoticed at first glance. A custom modified titanium exhaust system, adjustable chassis arms and bracing, custom laser-cut foot plates, machined calipers with LBWK logos and a full plumbed-in fire extinguisher system, to name but a few. But, while we understand that it's easy to get caught up on the big stuff, especially when there's so much of it, we think the mark of the best show cars is that every time you come back you'll discover just a little bit more.

And it's a wrap!

There was of course, one last job before the car could make its debut - no racer is ever complete without the all-important livery, right? The team at Identity Wraps in Kent are used to fettling our vehicles, they've done - let's just say - more than a couple over the years. This time though they were tasked with applying a custom-designed livery that, once again, is inspired by the original S12 race car and Liberty Walk's own Super Silhouette S15.

As you can see though, rather than the more traditional yellow and white hue, we went with our own splash of teal for the accent colour… and we're so glad we did. In fact, what with the way it looks now, it's hard to believe that this monster can still be driven on the road! 

See it for yourself!

So, that's the full story of the Auto Finesse Super Silhouette S15… or, should we say, the story so far! In any case, when this jaw-dropper is not traveling around various motorsport venues or being displayed at events all over Europe, you're always welcome to come and take a closer look where it lives at our flagship store at the Auto Finesse Detailing Academy in Bishop's Stortford, Herts. (Open Monday-Friday 9am - 5:30pm). Trust us when we say, it's worth getting up close and personal with this one!


Tech Spec : Nissan 200SX S15 Super Silhouette

Tuning: 

Endless-built Nissan SR20 DET with custom lined block. Tomei 2.2 forged stroker kit including pistons, H-beam rods and crank. HKS valvetrain system including valves, valve springs, rocker stopper and valve stem seals. Ported and polished head with squish pads removed. HKS drag-spec head gasket. Trust T88-34D Turbo. Endless Plenum. Tomei SPL pro cams. Trust manifold and external wastegate with screamer pipe. Tomei extended baffled sump. Custom titanium exhaust. Trust/Greddy GTR drag intercooler and piping. 100mm throttle body. Trust/Greddy catch tank, radiator and oil cooler. Sard 1000cc injectors. Trust billet fuel rail. Endless custom metal fuel lines. 3 x Bosch 044 fuel pumps. Sard fuel swirl pot. HKS 5 speed sequential gearbox. HKS Fcon v pro, mixture controller and EVC 6 boost controller, AEM Wideband. Nitrous Express N20 system with bottle warmer. Colour coded teal rocker cover. 

Chassis: 

Custom SW Motorsports weld-in roll cage in teal. 11 and 13x18-inch custom Rotiform WGR-M wheels with adonised teal centres and polished hardware. 315/30x18 and 395/30x18 Nankang AR1 tyres. AirRex struts. Accuair air tank. Air Lift Performance 3P manifold and management. Additional BC Racing ER-Series race coilovers. YellowSpeed four air jack system with Krontec bottle, trolly and lance. Custom machined KSport 8 pot calipers with 356mm floating rotors (front) 4 pot with 330mm rotors (rear). Pagid RS29 pads. Line lock. Adjustable rear arms. Nissan GT-R rear LSD housing and drive shaft. ATS LSD.

Exterior:

Liberty Walk Super Silhouette Widebody. Fire extinguisher pull. Relocated alloy fuel filler. Wing-mounted air jack nozzle. Resprayed Ford Frozen White. Custom AF x Identity Wraps race livery.

Interior:

Bride Xero RS bucket seats and rails. Schroth 6-point harnesses. Liberty Walk steering wheel. MOMO boss. Custom SW Motorsports kickplates and doorcards. Lifeline fire extinguisher system. 2x relocated race batteries. Drag racing rear weight plate rack.

Thanks:

Liberty Walk Europe - www.libertywalk-eu.com
Harlow Jap Autos - www.harlow-jap-autos.co.uk
Co-ordSport - www.cordsport.com
The Performance Company - www.theperformance.co
Wheel Pros Europe - www.eu.wheelpros.com
Rotiform - www.rotiform.com
Nankang Tyres - www.nakangtyre.co.uk
ColourKraft
SW Motorsports - www.sw.motorsports.uk
BC Racing  - www.bc-racing.co.uk 
KSport - www.ksport.co.uk 

 


⟵ Pleins feux sur le projet : Mk1 VW Caddy V2

L'OG VW Caddy était notre toute première construction… mais voici ce que nous avons fait avec la nou...

Laisser briller avec Take...⟶

Il a peut-être vendu des milliards de disques et a un visage qui a été collé sur les murs des chambr...